•  

    À lire ci-dessous la prose des persécutés.

     

    curé

     

     


    votre commentaire
  •  

    ANNULATION POUR ATTENTAT MÉTÉOROLOGIQUE

    hc


    1 commentaire

  • votre commentaire
  •  À télécharger dans la rubrique "La Presse Libre"

     


    votre commentaire
  • Détachez vos ceintures !

    Un aller-simple pour Notre-Dame-des-Luttes, une BD en librairie à partir du 15 février prochain

    nddl

    Quand plus de 60 auteurs et 16 éditeurs, regroupés sous le label des éditions du Kyste, s’associent pour informer sur le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, dénoncer le caractère absurde et obsolète de la logique qui le gouverne et soutenir ses opposants, cela donne 144 pages de textes et d’images pour dire « Vinci dégage ! ». 

    Sortie lors du festival d’Angoulême 2013, en librairie le 15 février. Tous les bénéfices générés par les ventes de ce livre seront reversés à l’ACIPA (Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d’Aéroport de Notre-Dame-des-Landes). 

    Avec les contributions de : Tanxxx (couverture), Augel, Badame L’Ambasadrise, Edmond Baudoin, François de Beaulieu, Berth, Jean-Michel Bertoyas, Catherine Binon, Jean Bourguignon, Prosperi Buri, Ivan Brun, les Camilles de la ZAD, Nicolas de la Casinière, Lucie Castel, Rémy Cattelain, Lionel Chouin, Colloghan, Jean-Luc Coudray, Hélène Coudray, Étienne Davodeau, Pierre Deruelle, Brice Dumas, Jean-Marie Dréan, Quentin Faucompré, Désirée Frappier, Alain Frappier, Pier Gajewski, Gébé, Thomas Gochi, Fabien Grolleau, Benoît Guillaume, Laurent Guizard, Simon Hureau, Aurélien Jablonka, Alexandre Kha, Klouchka, Lasserpe, Johann Le Berre, Étienne Lécroart, Sandra Lefrançois, Lefred-Thouron, LLDM, Luz, Rémi Malingrëy, Mandragore, John-Harvey Marwanny, Micaël, Mickomix, Nicolas Moog, Macduff, Morvandiau, Nardo, Jonvon Nias, Olivier Quéméré, Ramine, Olivier Rolland, Olivia Sautreuil, Tanitoc, Jean-Michel Thiriet, Tignous, Titia, Zag, ainsi que les lettres ouvertes de Stéphanie L. et Patrick Warin. Publié sous le label collectif, créé pour l’occasion, des éditions du Kyste qui regroupe les co-éditeurs suivants : Goater, l’Association, Tête rock Underground, Rackham, Flblb, 6 pieds sous terre, Les Requins Marteaux, Le Tigre, Marwanny corporation, l’Apocalypse, Cornélius, Vide Cocagne, l’œuf, Libertalia, 2024, The Hoochie Coochie. 


    Les éditions du Kyste, label créé à l’occasion de la parution de Détachez vos ceintures !, regroupent les co-éditeurs suivants : Goater l’Association Tête rock Underground Rackham Flblb 6 pieds sous terre… 


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Le tract  ZAD 23


    votre commentaire
  • crbst 5 cameras brisees12

    Guy Davidi et Emad Burnat ont réalisé un documentaire sur la lutte du village palestinien de Bil'in, "Cinq caméras brisées". La version courte de ce film a été programmée il y a peu en télévision, et fera l'objet d'une sortie en version longue (90mn) au cinéma le 20 février.

    Guy Davidi nous est bien connu puisqu'il a été l'animateur de rencontres publiques en France pour populariser l'action de son groupe "Anarchists against the wall"; des souscriptions ont déjà été réalisées par la FA pour venir en aide à ces activistes, confrontés à des procès fréquents pour leurs activités contre l'occupation israélienne.

    Distributeurs du film : http://www.zeugmafilms.fr/


    votre commentaire
  • Le président Hollande a décidé hier d’une intervention militaire au Mali, sur l’invitation de cet “Etat ami”, contre “le terrorisme”.

    La droite et l’extrême-droite se sont évidemment empressées d’approuver cette option, rejetée par Mélenchon. Les Etats-Unis et le Royaume-Uni, grands défenseurs des guerres désintéressées, soutiennent le gouvernement français dans cette décision.

    Or au Mali la situation est bien plus complexe qu’il n’y paraît, fait souligné par de nombreux observateurs spécialistes de la région, affirmant depuis de nombreux mois qu’il est plutôt ”urgent d’attendre”. Les proches des otages retenus désapprouvent quant à eux cette intervention, craignant pour la vie de leurs proches captifs.

    Le “Nord” du Mali est en effet désigné, dans un amalgame délibérément confus, comme occupé par des “terroristes”. Alors que des Touaregs autonomes, notamment ceux du MNLA, laïc et divergent des islamistes d’Ansar Dine, y luttent à la fois contre les islamistes et l’Etat malien, en remportant des victoires. L’indépendance de l’Azawad a été condamnée par de nombreux gouvernements d’Etats africains, craignant eux aussi pour leur pouvoir. Et par la France.

    Au passage, rappelons que l’Etat malien a aussi perpetré son lot d’exactions et de massacres dans la région. Cette intervention de l’Etat malien consiste surtout pour lui à rétablir une souveraineté militaire sur les populations du Nord du Mali, dont nous n’avons rien à attendre de bon.

    Quant à la France, les objectifs réels sont multiples. Une “bonne guerre” peut ressouder l’opinion autour d’un gouvernement PS qui déçoit, et favoriser le lobby de l’armement. Bien entendu, il s’agit aussi de maintenir des liens de “coopération”, militaire et économique… la Françafrique a la vie dure.

    C’est aux habitant-e-s du nord-Mali qu’il revient de se libérer et se gérer eux-mêmes, et avec eux que nous sommes solidaires contre cette intervention militaire multi-étatiste. L’islamisme (qu’on ne peut par ailleurs réduire à une seule forme cette zone de l’Afrique) peut le mieux être combattu… par les populations locales, qui l’ont assez démontré ! Or l’attitude de la France quant aux islamistes est plus qu’ambiguë jusqu’à aujourd’hui, certains observateurs affirmant même que la France a pu creuser le lit de l’islamisme par certains choix stratégiques dans la région. Le discours de l’Etat français contre les populations touarègues est en revanche clairement répressif, depuis le début.

    Solidarité avec les populations prises entre l’étau de la répression étatique et les exactions d’islamistes mafieux ! à bas toutes les guerres impérialistes !

    le blog Pavillon Noir ci-contre "BLACK BLOGS"


    votre commentaire

  • votre commentaire